Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les Minimes de l'Anglet Olympique Rugby Club

RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:
RESUME DE LANGON-AORC de DIMANCHE:

LANGON contre AORC le 17 Septembre 2016

Langon – Samedi 17 septembre 17h30

Langon bat Anglet 28-15 (21-3)

Arbitre : M. Cormier (Limousin).

Langon : 4E Dessis (16e), Lauseille (19e), Duluc (24e), Serris (43e) ; 4T Lavie (16e, 19e, 24e, 43e).

Cartons blancs : Julien (29e), Lavie (49e). Cartons jaunes : Monpouillan (33e), Julien (80e).

Anglet : 2E Chouzenoux (53e), Dezes (70e) ; 1T (53e), 1P (10e) Fauqué.

Carton blanc : Drogon (15e). Cartons jaunes : Achigar (19e), Larrart (23e).

LANGON 15. Minguillon ; 14. Serris (Blondet 69e), 13. Duluc, 12. Dimitri (Faga Cransac 20e), 11. Guiraud ; 10. Lavie, 9. Clarac (Dulong 60e); 7. Lauseille (Chaouch 59e), 8. Dessis (cap), 6. Julien; 5. Deltour (Lago 67e), 4. Malterre ; 3. Monpouillan (Baquet 57e), 2. Garcia (Lanneau 67e), 1. Mamou.

ANGLET 15. Chouzenoux ; 14. Hiriart, 13. Achigar, 12. Larrart, 11. F.Dartigues (Antunes Pinto 77e); 10. Fauqué (Etchepare, 63e), 9. Aguirre (Alcalde, 60e) ; 7. Biscay, 8. Taffernaberry (cap), 6.Cazaux (Fatigue 57e) ; 5. J.Dartigues, 4. Gaston (Heguiaphal 57e) ; 3. Lapeyrade (Argagnon, 44e), 2. Blaison (Dezes, 60e), 1. Drogon (Bruno 51e).

Les Langonnais l’arboraient fièrement : c’est leur dixième saison dans cette féderale1, une équipe aguerrie et pleine de roublardise, opposée à nos Angloys sauvés in extremis l’an dernier.

Pourtant l’entame est bleue, nos joueurs dominent le premier quart d’heure, amenés par le toujours jeune Jojo Blaison au four et au moulin. De beaux mouvements qui seront récompensés par une pénalité de Sébastien Fauqué (10e).

Les deux équipes proposent du beau jeu et les langonnais reviennent dans le match en marquant un essai après pénaltouche (16e). Sur cette action, Fabien Drogon récoltait un carton blanc.

Sur le renvoi, après une action confuse et un rebond favorable, les locaux marquaient un second essai (19e). Sur l’action Peio Achigar était sanctionné d’un carton jaune….à 13 contre 15 et déjà 14 à 3, l’horizon Angloy s’obscurcissait. Et ce n’était qu’un début puisque 4 minutes plus tard, c’était Gillen Larrart qui se faisait (injustement) punir et laissait ces camarades à 12 ! Sur l’action Langon enfonçait le clou et marquait un 3ème essai. (24e)

10 minutes cauchemardesques pour nos bleus, 3 cartons et 3 essais….du rarement vu, mais par la suite, avec des Langonnais également sanctionnés, les bleus n’étaient pas loin de marquer 2 essais, d’abord par Flavien Dartigues, refusé pour un léger en avant sur la dernière passe, puis après plusieurs mêlées sanctionnées, près de la ligne Langonnaise.

21 à 3 à la mi-temps : on pensait le match plié côté rouge, avec en plus un quatrième essai dès l’entame (43e)

Mais voilà, nos Angloys n’ont pas lâché le match : de beaux groupés pénétrants semaient le trouble dans la défense Girondines et les bleus seront récompensés de deux essais par Thomas Chouzenoux (53e) et Mathieu Dezes (70e). Les dix dernières minutes furent un peu folles, les locaux cherchant un essai pour récupérer leur bonus offensif, les Angloys cherchant aussi un essai pour obtenir le bonus défensif.

Le score en resta là…. dommage qu’avec deux équipes ayant faim de jeu, la pluie de cartons (7 en tout) n’a pas permis d’offrir un meilleur spectacle.

En lever de rideau, la nationale B, en rodage, n’a pu rivaliser avec les Langonnais sûrs de leur rugby. Un score trop lourd de 27 à 0 et des Angloys dominateurs en seconde période mais incapables de franchir le rideau défensif Langonnais.

Le rendez vous de dimanche prochain à Saint Jean, face à Rouen, sera déjà un bon test pour nos deux équipes.

Des équipes en quête de rachat : en effet, Rouen, présenté comme l’épouvantail de la poule, a vu ses deux formations battues sur leur terrain par les Oloronais.

SOURCE Club AORC.

Le STAFF des Minimes

Commenter cet article