Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les Minimes de l'Anglet Olympique Rugby Club

PETIT COMPTE RENDU FINANCIER DE NOTRE SOIREE à OROK BAT:

Bonjour à toutes et tous,

pour être clair et transparent avec tout le monde, la soirée pour FRONTIGAN de samedi dernier n'a pas remporté le succès escompté.....surtout au niveau de la recette (1/3 de moins par rapport à celle de l'Irlande).

La tombola a été un franc succès, avec des magnifiques lots à gagner (bravo aux bénévoles).

La vente de bière aussi!

C'est au niveau des participants et des entrées payantes que la différence s'est faite! Dommage que bon nombre de parents n'aient pas joué le jeu, c'était un peu beaucoup pour vos enfants aussi!

Au jour d'aujourd'hui, il nous manque des sous pour ce beau projet donc nous vous proposerons de participer "en nombre" à la vente de gâteaux sur la place du Quintaou, quand on nous donnera l'autorisation de s'y installer.

Pour être très clair avec vous toutes et tous, nous avions un doux rêve de financer le voyage en totalité (il ne faut pas oublier le bus, 3 jours là bas) et faire aussi la sortie Paint Ball offerte par le club. A ce jour, nous allons déjà essayer de finaliser notre projet (avec un petit coup de main du club) en vous préparant toutes et tous a ne pas profiter de notre sortie de fin d'année, le Paint Ball....c'est comme ça!

FRONTIGNAN sera notre sortie de fin de saison!

Par contre, nous préparerons des livres collector de notre week-end, comme d'habitude!

Comme nous ne pourrons pas vous les offrir, faute d'argent, ceux qui en voudront règleront la facture, pour le seul bonheur de votre enfant.

Et pour terminer, un grand merci "à notre poignée" de bénévoles sans qui tous ces beaux projets (la Corse, l'Irlande et maintenant Frontignan) ne seraient que des beaux rêves!

Le principal c'est que vos enfants en profitent, le reste n'est qu'anecdote et histoire de grands.

Mr Hirigoyen Martin

Le STAFF des Minimes

Commenter cet article

Nathalie 25/03/2017 16:00

Très bien parlé Martin !!! Comme toujours !!!